10 façons d’améliorer le marketing grâce au crowdfunding

Publié le 13/04/2017 à 11h01

Le crowdfunding est un terme que l'ont entend de plus en plus régulièrement lorsqu'il convient de financer un projet. Ce moyen de récolter des fonds possèdent des avantages indéniables. La force de financement qui nous intéresse le plus dans cet article est le dénouement des financeurs, afin de contribuer au succès du projet qu'ils financent.

Représentation du crowdfunding, financement participatif

Avant-propos

Rappel : qu'est-ce que le crowdfunding ?

Le crowdfunding, que l'ont peut traduire par "financement participatif" consiste à faire financer un projet par des particuliers. Le plus souvent, une multitude de petits financeurs vont contribuer à lever un montant considérable. Les projets peuvent être associatifs, mais aussi commerciaux lorsque c'est une entreprise qui lance une campagne de crowdfunding.

Il existe plusieurs formes de transactions :

  • Le don sans contrepartie. Qui fait appel à la générosité des donateurs.
  • Le don avec contrepartie. En fonction d'un montant pré-déterminé, la personne qui finance peut obtenir une modeste récompense (un remerciement public, une carte postale, un goodies ...). Il peut aussi s'agir de l'achat en pré-vente d'un objet qui n'est pas encore commercialisé.
  • Le prêt. Les financeurs peuvent ainsi retrouver leur mise de départ (avec généralement des intérêts).
  • Le capital-investissement. Permet d'obtenir des parts de capital en échange de l'investissement fourni.

En savoir plus sur le crowdfunding

Des spécialistes proposent des formations pour bien comprendre ce système de financement et mettre toutes les chances de son côté lors du lancement d'une campagne. Il faut le savoir, lancer une campagne de financement participatif ne s'improvise pas et peut échouer.

L'expert Michaël Paes propose en ce moment des formations sur le sujet, incluant les grandes stratégies à adopter en fonction de son projet ou des exemples concrets de campagnes réussies. Consultez l'une des dates qu'il propose pour voir le programme qu'il propose. MISE A JOUR : les formations sont maintenant terminées, mais vous pouvez consulter son site web : michaelpaes.com.

Demander de l'aide aux financeurs

Les personnes qui vont financer un projet vont miser indirectement sur son succès. Ce sont donc les premiers supporters  de celui-ci. Ils seront prêt à s'investir pour aider à sa réussite. Il est ainsi possible de leur demander de l'aide pour aider votre propre marketing. Voici une liste de 10 choses qu'ils peuvent faire pour vous.

1/ Inviter d'autres financeurs

Il ne faut pas se leurrer, le projet doit récolter un plafond minimum de revenu afin de réussir. Certaines plateformes de crowdfunding débloquent l'argent uniquement si la campagne réussi à atteindre un plafond qui sert d'objectif minimum.

Bonne nouvelle, une personne qui finance un projet associatif est généralement entourée par quelques personnes ayant les mêmes centres d'intérêts et la même sensibilité à la cause qu'elle soutient. De même, un investisseur qui effectue un prêt ou un capital-investissement connaît certainement d'autres investisseurs dans son entourage. La première chose à exploiter auprès de sa communauté de financeurs est donc de leur demander d'inviter des membres de leur réseau à en faire de même.

2/ Partager les actus sur les réseaux sociaux (facebook, linkedin, twitter, ...)

Le deuxième point à soulever, qui se révèle presque comme un strict minimum de la part d'un "supporter", consiste à aimer l'actu que vous publiez sur Facebook, voir même à la repartager sur son propre mur. Idem pour LinkedIn, Viadeo, Twitter ou tout autre réseau social. Cela ne demande presque aucun effort.

Astuce : si la communauté ne le fait pas d'elle-même, penser à le rappeler.

3/ Placer un lien sur leur site

Parmi les investisseurs, il y en a peut-être qui ont des sites web ou des blogs. Ils peuvent aisément faire un lien sur une page partenaire. Ils peuvent même créer un contenu unique pour annoncer le soutient officiel à votre cause ou tout simplement pour présenter le projet. Les liens ainsi obtenus amélioreront le référencement et contribueront à étendre la visibilité du projet.

4/ Partager les actus par email

A défaut d'avoir un site web, tout ceux qui ont financé votre projet possèdent un email (car il faut un email pour s'inscrire sur les plateformes de crowdfunding). Ils peuvent ainsi partager vos actus à leur carnet d'adresses. Certains ont même peut-être des newsletters mensuelles sur lesquels ils communiquent professionnellement. C'est le relais idéal de vos contenus.

Astuce : créez vous-même des emails qui peuvent facilement être transféré. Et penser à rappeler que le transfert est possible.

5/ Mise en relation avec des journalistes

Connaissez-vous la théorie des 6 degrés de séparations ? Cette théorie évoque la possibilité que toute personne dans le monde peut être reliée à n'importe quelle autre, au travers d'une chaîne de relations comprenant au maximum 6 contacts. Sachant cela, demandez aux financeurs s'ils connaissent des journalistes, blogueurs ou influenceurs. Et demandez-leur également de demander autours d'eux. La mise en relation permettra plus facilement d'obtenir un relais auprès d'un journal, d'une revue professionnelle, d'un blog, d'un site d'actualité, d'un podcast, d'une émission radio ou tout autre média.

6/ Laisser un témoignage

La preuve sociale est élément important pour aider à la prise de décision. Chaque personne qui a financé le projet peut laisser un témoignage, ou même répondre à un interview ou à une étude de cas. Cette preuve sociale pourra même ensuite être reliée dans les actualités ou les emails, et ainsi former un cercle vertueux pour chercher d'autres personnes prêtent à soutenir l'action.

7/ Relayer pour montrer la force de la communauté

Imaginez que le journaliste d'un des plus gros médias du pays puisse relayer votre actualité. Ne serait-ce pas merveilleux ? Mais vous avez du mal à croire que cela pourrait être possible pour votre modeste projet ? Maintenant, imaginez que ce journaliste reçoive chaque jour : 5 emails rédigés par vos fans, 5 messages sur Twitter qui sont eux-même repartagé par des dizaines de personnes.

Bref, vous avez compris l'exemple, la communauté qui soutient vos actions peut impressionner des influenceurs et les inciter à s'intéresser à vous. D'ailleurs, n'avez-vous jamais entendu parlé de la marque "Michel et Augustin" qui réussissent de merveilleuses opérations marketing grâce à ce procédé ?

8/ Faire des actions hors ligne

N'oubliez pas que le marketing digital n'exclue pas le marketing hors ligne. Des fans peuvent tout à fait se mobiliser de différentes façons, telles que :

  • Distribuer des brochures de votre service dans la rue
  • Proposer une dégustation/démonstration de votre produit ou service

9/ Se filmer pour promouvoir le projet

Vous avez déjà entendu des dizaines de fois que Youtube est un levier marketing sous-exploité, qu'une vidéo Youtube à beaucoup plus de chance d’apparaître en tête des résultats de recherche Google, ou même que le formulaire de recherche Youtube est le 2ème plus populaire de France juste après le formulaire de Google. Mais malgré tout, vous n'avez jamais trouvé l'énergie ou le budget pour créer du contenu vidéo. Qu'à cela ne tienne, vos fervent supporters le feront pour vous. Demandez leur de produire du contenu vidéo pour promouvoir votre projet !

10/ Etre créatif pour aider la marque

D'une manière générale, demandez aux membres qui vous ont financé d'être créatif pour aider la marque que vous représentez. Chaque membre peut aider dans le domaine où il excel. Organisez par exemple un concours de la vidéo qui fera le plus de buzz. Ou alors invitez à créer des projets qui se basent sur le projet principal. Faites preuve d'imagination en fonction de votre activité et de votre projet. Si vous n'avez pas d'idées, demandez à votre communauté d'en trouver pour vous !

Bonus : obtenir de l'aide, autre que pour le marketing

11/ Mise en relation avec d'autres sociétés

Le marketing c'est un élément important, mais ça ne fait pas tout. Profitez également de votre communauté pour essayez d'entrer en communication avec le responsable d'une société avec laquelle vous souhaitez faire du business.

12/ Chercher le candidat idéal pour un recrutement

De même, profitez de la communauté pour rechercher les meilleurs candidats aux offres d'emploi que vous proposez. Quand il s'agit de trouver un emploi, une communauté peut grandement se mobiliser.

Quoi d'autre ?

Profitez des commentaires de cet article pour partager les idées de stratégies et moyen de promouvoir un projet à partir d'une communauté.

__

Image : CC BY-SA 4.0

Auteur: Tony Archambeau

Développeur web passionné par le référencement et l'ergonomie d'utilisation des sites et applications web, j'édite plusieurs sites web dont infowebmaster.fr.

No comments yet.

Leave a comment