Le PageRank bientôt gardé secret?

Publié le 20/10/2009 à 18h59

Tous les webmasters, blogueurs et évidemment les référenceurs connaissent le PageRank, qui est un algorithme utilisé par Google pour déterminer la popularité d'une page. Chaque page indexée par Google possède une valeur allant de 0 à 10 et représentant la popularité de la page (10 étant une page extrêmement populaire). Cet article va expliquer pourquoi cette valeur risque d'être gardée secrète dans les jours/mois à venir.

Logo Google

Le PageRank est un algorithme utilisé par Google

2 types de PageRank

Il ne faut pas perdre de vue qu'il y a 2 types de PageRank:

  1. Le PageRank algorithme qui utilisé par Google pour aider à classer les pages dans les résultats de recherche Google. Cet indice est calculé avec précision et possède beaucoup de chiffre après la virgule. Malheureusement, il est impossible de connaitre ce chiffre à moins de travailler chez Google.
    La valeur de cet indice est mise à jour presque en temps réel (toutes les 15 minutes environs selon certains tests).
  2. Le PageRank commercial (nom que j'utilise), aussi appelé ToolBar PageRank (TBPR) (nom utilisé par d'autres référenceurs), est le PageRank qui est gracieusement mis à disposition des internautes à travers la barre d'outil de Google. Il existe une multitude d'outils sur internet qui récolte cette données pour la dévoiler aux internautes ou pour s'en servir dans des applications diverses et variées.
    La valeur de cet indice est actuellement mise à jour tous les 3 ou 4 mois.
    C'est ce PageRank qui risque de disparaitre. Google risque de ne plus dévoiler le PageRank des pages.

Pourquoi le PageRank commercial est important?

Je préfère utiliser l'expression "PageRank commercial" au lieu de Toolbar PageRank car cet indice a réellement permis de populariser Google, notamment à ses débuts. Dévoiler un des indices permettant de classer une page web est un moyen très efficace pour faire parler de soit, d'autant plus que normalement les moteurs de recherche n'aiment pas dévoiler leurs algorithmes et les méthodes qu'ils utilisent pour classer les pages web dans leur résultats.

A chaque fois que la valeur du PageRank commercial est mise à jour il est possible de constater une effervescence chez les webmasters, blogueurs et quelques référenceurs. Tout ce petit momde se jette sur les outils pour connaitre la valeur de PageRank pour savoir si le netlinking de leur site ou de leurs pages web s'est amélioré.  Suite à la découverte du PageRank, ces personnes n'hésitent pas à écrire un article sur leur blog ou d'écrire un commentaire sur Twitter pour faire part des éventuelles progressions de PageRank. Cela ne manque pas de faire parler de Google, même indirectement.

Mis à part cet argument, il faut aussi préciser que le PageRank est parfois utilisé pour déterminer la popularité d'une page, c'est le cas notamment lors des échanges de liens, lors de la vente de liens ou encore sur certains annuaires qui classent les sites en fonction du PageRank (soit dit au passage, certains annuaires refusent les sites avec un PageRank égal à zéro).

Ainsi, il est possible de remarquer que cet indice à largement fait son nid et qu'il fait partit du quotidien d'un bon nombre de personne qui travaillent dans les métiers du web.

Pourquoi le PageRank commercial risque de disparaitre?

Il y a plusieurs signes qui laissent deviner que Google va un jour où l'autre arrêter de dévoiler au grand public le PageRank. Le premier indice concerne une modification récente apporté aux outils pour webmasters, ce site n'affiche plus de données concernant le PageRank. Certes, cette fonctionnalité n'était pas très fiable mais le fait qu'elle disparaisse prouve que Google commence à garder les informations pour lui. Une employée Google révèle sur le forum support Google que cette décision est destinée à éviter que les webmasters se focalisent sur cette donnée qui n'est finalement pas si importante que cela. Ce qui est très pertinent, car il s'agit d'un seul critère de classement parmi tant d'autres (voir la FAQ en anglais à ce sujet).

Le second indice prouvant une disparition prochaine de l'affichage du PageRank concerne les outils récupérant la valeur du PageRank et l'affichant aux internautes. La plupart des outils, dont celui que j'ai mis à disposition dans la section outils pour webmasters, ont été blacklisté (cela arrive lorsqu'un nombre trop important de requête est formulé). Il n'est plus possible de récupérer la valeur du PageRank, donc cet outils deviennent inutilisable.

Le troisième indice, concerne la lutte acharnée réalisé par Google contre l'achat et la vente de liens destiné à récupérer du PageRank (donc truquer les résultats Google). Or, les agences qui opèrent sur ce marché utilisent très généralement le PageRank pour estimer le prix d'un lien (plus d'autres critères). En conséquent, arrêter de dévoiler le PageRank est une arme efficace pour déstabiliser ce type d'agence. Je ne pense pas que ce marché va s'arrêter du jour au lendemain (une alternative va être utilisée) mais cela va mettre un bâton dans les roues de ces agences.

Enfin, il faut noter que l'affichage du PageRank sur la barre d'outils Google n'est pas essentiel au grand public. Mis à part les personnes qui possèdent un site web et qui s'intéressent un peu à l'apport de visiteurs via Google, peu de personnes ont déjà entendu parler du PageRank.

Pourquoi cela plairait aux référenceurs?

Contrairement à ce que l'ont pourrait penser, les référenceurs sont globalement content si cela devait se produire. Effectivement, la plupart des clients qui entendent parler du PageRank se focalise sur cette donnée et évaluent la qualité de la campagne de référencement uniquement à partir du PageRank de la page d'accueil de leur site. Or, cela est réellement subjectif. Un site peu avoir un PageRank de zéro et avoir plus de visiteurs et un meilleur retour sur investissement qu'un site possédant un PageRank de 4. Si le PageRank venait à disparaitre, les référenceurs auront enfin la possibilité de ce contrer sur l'essentiel qui déterminent le succès d'un site de nos jours (longue traine, taux de rebond, popularité des pages profondes, retour sur investissement ...).

Attention le PageRank ne va pas mourir

Il faut éviter les malentendus comme j'ai pu le voir sur des articles rédigés sur d'autres blogs, le PageRank ne va pas mourir. C'est un indice extrêmement efficace pour déterminer si une page reçoit un nombre important de lien de qualité. C'est l'indice de base qui a permis à Google d'exister et il ne risque pas de disparaitre du jour au lendemain. Cet article présente la disparition de l'affichage du PageRank pour le grand public, bien que le PageRank continue d'être utilisé en tant que critère pour classer une page dans les résultats de recherche de Google.

Plus de lecture concernant le PageRank:

Auteur: Tony Archambeau

Développeur web passionné par le référencement et l'ergonomie d'utilisation des sites et applications web, j'édite plusieurs sites web dont infowebmaster.fr.

Commentaires


Jeff Tardif
Le 20 octobre 2009

Tu as tout à fait raison de dire que ceux qui travaillent le référencement seront content de voir cet indice disparaître aux yeux de leurs clients.  J’ai eu à référencer un site très difficile à faire sortir sur les moteurs de recherche, et bien qu’il se positionne avantageusement par rapport aux sites concurrents que m’avait fournit le client, celui-ci se borne à regarder son PageRank 10 fois par semaine en se demandant pourquoi il ne monte pas.
Très bon article
 
 


AxeNet [site]
Le 21 octobre 2009

C’est sans doute l’article le plus intelligent que j’ai lu sur le page rank depuis que celui-ci a disparu des GWT.
Lucide et objectif, bravo !


MagicYoyo [site]
Le 21 octobre 2009

Merci pour cette synthèse équilibrée (et à mon avis juste) de la situation du PageRank sur Google.


Centrale de réservation [site]
Le 21 octobre 2009

Pour évaluer le potentiel d’un site, il suffira de regarder la qualité des liens (ancre, thématique du site, etc…) donc ca ne me change pas grand chose. C’était juste marrant de voir l’évolution dans le temps en un clin d’oeil. Pour les obsédés du Rank, il y atoujours le si « précis » Alexia :p . D’ailleurs comment celui va fonctionner? Va t il être encore plus précis qu’avant ? :pppp


HollyJim [site]
Le 21 octobre 2009

Quelle valeur donner au  PageRank de tout façon ? Avec tous les liens pointant sur lui, le site de désirsdavenir a-t-il gagné en PageRank ? est- un gage de qualité ?

Si je suis le seul à m’intéresser à un  sujet particulier et que je considère internet comme un moyen d’augmenter mes connaissances, je serais très heureux de trouver une page qui se consacre à mon centre d’intérêt. Ma requête dans les moteurs de recherche serait précise et le sujet n’intéressant personne, la page renvoyée par le moteur aurait peut-être un PageRank de 0. Et alors ?

La présentation par Google du PageRank comme « un champion de la démocratie » m’a toujours fait halluciner. Faudrait-il analyser un électeur pour mesurer le « poids » de son vote ?

Que le PageRank soit pour Google un critère parmi d’autres pour son index c’est une chose, mais pour le grand public, ça n’a pas de sens. Sauf pour celui qui veut vendre des patates. Ou en acheter…


Funnycat [site]
Le 21 octobre 2009

Merci à tous pour vos commentaire.

@Jeff Tardif: Il m’est arrivé la même chose et lorsqu’on leur dit que le PageRank n’est pas un indice absolue et qu’il est mis à jour tous les 3 ou 4 mois, c’est comme si ça rentre d’une oreille et ressort de l’autre.

@AxeNet: Merci. Personnellement je n’étais pas trop content des autres articles qui annonçait la « mort » du PageRank, ce qui porte à confusion. Merci pour le RT sur Twitter.

@MagicYoyo: Merci pour le commentaire et le RT sur Twitter.

@Centrale de réservation: Le soucis avec Alexa c’est qu’il donne un indice sur le nombre de visite d’un site, cela ne reflète pas le netlinking. De plus, il n’indique pas de données pour une page spécifique, mais pour un site dans son intégralité.

@HollyJim: Le PageRank n’a jamais eu pour vocation d’être un indice de qualité, mais de popularité. A un moment donnée le site Désirsdavenir a été populaire (via le bad buzz si connu) et le PageRank du site à surement progressé un peu. Ainsi le PageRank respecte son rôle: être représentative de la popularité d’une page.
Exemple2: Si vous êtes le seul à vous intéresser à un sujet, il y a surement peu de site concernant cette thématique, le mieux est d’aller sur Google Scholar ou dans une librairie. D’ailleurs, si vous êtes le seul à vous intéresser sur un sujet, il y a probablement peu de concurrence dans les SERP ce qui fait que votre site sera peut-être en tête malgré un PageRank de zéro. N’oublions pas de rappeler par la même occasion que le PageRank n’est pas le seul critère de classement.
Concernant l’utilisation du PageRank pour le grand public, je suis d’accord. Les utilisateurs de la toolbar de Google ne savent pas tous à quoi correspond le PageRank.


AxeNet [site]
Le 21 octobre 2009

Au passage, le champ de saisie de commentaires des articles est très chouette avec ses diverses possibilités, mais il ne permet pas de s’en servir à partir d’un mobile du type Iphone.


Mathieu [site]
Le 21 octobre 2009

Pour les clients et la vente de liens, j’ai peur que la disparition du PR ne soit pas la fin des ennuis… D’autres indices et indicateurs existent, et s’ils sont moins populaires que le PR, les clients en ont tout de même connaissance.
Ayons un peu d’espoir ! :)


Funnycat [site]
Le 21 octobre 2009

@AxeNet: Merci pour l’information, je n’étais pas du tout au courant. Dès que je m’achèterais un iPhone, je ferais une checklist pour déceler tous les bugs et problèmes de comptabilité.


LaurentB [site]
Le 22 octobre 2009

Je corrige juste un truc : »Pourquoi cela plairait aux mauvais webmasters ».
Ceux qui n’arrivent pas à dériver la focalisation vers le PR ne sont pas vraiment doués pour ce qui constitue finalement 80% du travail : l’éducation du client.


Eric [site]
Le 23 octobre 2009

Tout à fait d’accord sur le fait que la disparition de l’affichage du PR évitera aux clients de se focaliser sur un indicateur secondaire.
La seule chose qui m’inquiète est que l’on indique souvent que désormais les référenceurs pourront se baser sur l’Alexa Rank pour un échange de liens. Or ce dernier est quand même peu fiable et pas forcément représentatif de l’intérêt d’un site (surtout qu’il est gonflé pour les sites de référenceurs ou les annuaires).
Le PR moyen ou élevé permettait à de petits sites de participer à des échanges de liens avec des sites plus gros, tout simplement parce qu’ils avaient fait un référencement de qualité, même si c’était sur des niches peu porteuses.
Même si cela semble compliqué à mettre en place, il serait bon d’avoir un indicateur global de « positionnement ».


bill G.
Le 23 octobre 2009

« Google risque de ne plus dévoiler le PageRank des pages. » avec mon cousin on prépare les boites de conserve, c’est la fin du monde… :/


Dilinker
Le 5 novembre 2009

Bonsoir
Il me semble que le coup est parti ! sur tous les sites que j’ai visité aujourd’hui, l’outil PR de la toolbar affichait un PR grisé.


LaurentB [site]
Le 5 novembre 2009

C’est ta Toolbar qui doit être en vrac car PR il y a ;)


anne74
Le 9 novembre 2009

C’est bizare mon PR marche toujours…


anubias
Le 16 novembre 2009

Merci pour cette article très instructif.


Du Lot [site]
Le 15 mars 2010

Pourquoi distinguer PageRank algorithme et PageRank commercial, les deux sont liés selon moi ?

La place dans les réponse est certes plus importante…
Merci


Christophe Simon
Le 19 mars 2010

@Dilinke: Si ta google barre ne fonctionne plus, tu peux toujours utiliser firefox et un de ses addons permettant de voir le pagerank des sites


Pascal [site]
Le 25 décembre 2010

Pire,  le pagerank est toujours là ! Mais il ne bouge plus. Je resterai à 0 ?

Sorry, the comment form is closed at this time.